Archives de Tag: Musique

Sac à musique #26 : Babylon

babylon05

Maintenant que je réside à Babylon, les portes de sortie d’une existence finement régulée et potentiellement monotone sont rares. Il y a des aspects positifs à s’incruster dans un cadre. Toute structure génère de la pression et le désir de développer des mécanismes d’évasion n’en devient que plus insistant. À Babylon, tout peut se chambouler en six minutes 20 secondes. Voici pourquoi il faut prévoir des soupapes. Coincés entre les – 25 interminables et la masse des corps travaillants dans le métro, notre vie peut rapidement s’assimiler à celle du bétail. Mais soudain, Julie Andrews pousse la note et tout cela s’envole comme le vent sur la cime des montagnes autrichiennes. Vous devenez Edouard Baer. Vous êtes libres. La vie est devant vous. Joyeuses Pâques!

Babylon (56 min, 130 Mb)

Téléchargez par ICI

Streamez par

 

Tracklist :

1- Julie Andrews – Do-Re-Mi

2- Chrome Sparks – Marijuana

3- Jungle – Platoon

4- Garden City Movement – Slightly All The Time

5- S’Express – Funky Killer

6- The Shangai Restoration Project – Alpha Go

7- DJ Sandrinho – Montagem Percuca (Pulk Edit)

8- Red Rat – Tight Up Skirt

9- Kizomba Brazil feat. Gaby Fernandes – Mulher Pequena

10- Khruangbin ­– People Everywhere (Still Alive)

11- Arcade Fire – Good God Damn

12- B.T. Express – Do It (Til You’re Satisfied)

13- Funky Bizness Gang – Break A Leg

14- Jungle – The Heat

15- Beraber – Introspect

16- Jackie Lynn – Alien Love

17- Wiek Hijmans  (Steve Reich) –Electronic Counterpoint (Part 2)

Comprendre le dubstep par le piano?

Hello!

Juste un petit mot pour vous dire que le prochain Sac à musique s’en vient rapidement… En attendant, voici une mise à jour musicale. Pour certains et certaines d’entre vous qui vivent sur une autre planète que les kids de 20 ans, sachez que le dubstep a envahi la planète pop, même que c’en est devenu carrément envahissant. Skrillex (en nomination comme « Best New Artist » aux derniers Grammys) en est le représentant le plus connu. Pour mieux comprendre, voici un de se derniers titres interprétés au piano de façon assez remarquable :

Version originale de Skrillex, avec danse en prime :

Enjoy!

The Last Assassins – nouveau projet de Jean Leloup

Un mini-album de 2 chansons en anglais. Je l’ai écouté qu’une fois. Pas mal…

Écoutable et téléchargeable pour un gros 2 $  ICI

:o)

House nation

Pas beaucoup de commentaires sur le dernier mix latino-africano-boogie. Vous n’aimez pas ça? Ok, je bifurque vers la House music.  Je le sais, plein de gens que je connais n’aiment pas ça, ne considèrent pas la house et la musique électronique (c’est juste du boum boum…) comme de la musique valable. Écoutez simplement cet enregistrement live (instrumentistes plus électronique et voix) de Guillaume Coutu-Dumont et The Side effects au dernier festival Mutek (printemps 2010). Que de la musique originale. C’était au Metropolis  et c’était hallucinamment bon. Une des bonnes soirée de l’année, toutes catégories confondues. Guillaume Coutu-Dumont est un Montréalais désormais installé à Berlin. Un autre qui n’est pas reconnu à sa juste valeur. Il sera en DJ (tout aussi bon)  de 21 h à 22 h 30 à l’Igloofest samedi prochain (le 22). Il va faire moins 17. Who cares?

Suivez ce lien : Guillaume Coutu-Dumont & the Side Effects live à Mutek

Sac à musique #4 : Plein Sud

Don’t Gain The World and Lose Your Soul, Wisdom Is Better Than Silver and Gold »

Quoi de mieux qu’une citation Bob Marley pour introduire ce nouveau mix ? Au moment où nombre d’entre nous rêvent de partir dans le sud pour trouver de la chaleur et un peu plus de lumière, il fait bon de se rappeler que l’hiver est une saison fantastique quand il fait soleil et que la neige brille. Aujourd’hui était une journée comme ça, et ça vaut toutes les plages du monde. Ne combattez pas l’hiver, appréciez-le à sa juste mesure. Ce Sac à Musique est conçu comme une dose vitaminée de soleil virtuel en attendant que les jours rallongent (c’est déjà commencé!). Salsa, cumbia, rythmes africains; pur bonheur tropical.

Je dédie ce mix à Hector Lavoe (il chante sur deux chansons dont la dernière). Une voix comme il ne peut en exister qu’une. La voix des vrais gangsta salseros de Colombie. Gelé comme une balle. Évidemment, il est mort du sida suite à des abus répétés de drogues injectées à la seringue. Encore un qui a vécu trop vite, mieux vaut prendre son temps…

SAC À MUSIQUE # 4 – PLEIN SUD :   (MP3 320 kbps, 73 minutes, 167 Mo) : ÉCOUTEZ ICI
SAC À MUSIQUE # 4 – PLEIN SUD : version légère  (MP3 320 kbps, 73 minutes, 67 Mo) : TÉLÉCHARGEZ ICI

PLAYLIST :

1-    Pepe de Badajoz – Rondeña
Le flamenco vintage à son meilleur. Je crois que ça date des années 50. Passez par-dessus la qualité sonore qui donne un timbre métallique à la guitare. Grand maître.

2-    Quintette Guinéenne – Douga
Trouvé sur une compilation de rare groove, cet instrumental a quelque chose de naïf et de génial à la fois. Je sais pas, mais cette guitare me rend joyeux. Ça vient d’ailleurs… Je veux jouer ça.

3 –  Abd Al  Malik – Centre-Ville
Après Grand Corps Malade est arrivé Abd El Malik, slammeur qui vient de rajouter des beats à son slam.  Centre-Ville, c’est urbain et totalement africain en même temps.

4 – Ariya Astrobeat Arkestra – African Kings
Fela rit dans sa tombe. De l’afrobeat avec un groove qui tue!

5 – The Bahama Soul Club – Muchacho (feat.Bella Wagner)
Je suis tombé sur ce groupe récemment. À voir la pochette, je pensais que c’était 70’s. Non, c’est actuel, mais c’est dans l’esprit. Betty Bonifassi pourrait la remplacer si elle tombe malade. Viennent vraiment des Bahamas.

6 – Diplomats of Solid Sound – What Goes Around Comes Around
Avec un nom solide comme ça, ils ne peuvent manquer leur coup. Ne révolutionne rien, mais c’est bon.

7 – Greenwood Rhythm Coalition – Cumbia Kikuchi
Une drôle de cumbia un peu électronisée. Cool.

8 – Los Invasores – El Raton
Le raton? Mais quelle voix, il a ce raton. Qu’est-ce que ça veut dire au fait raton en espagnol. Tiré du vol. 3 de l’excellente série Panama qui met en valeur la musique qui s’est fait de 1960 à 1973 au Panama, pré-Somoza et cie.

9 – Frente Cumberio – Ananas Tornillo
Aussi particulier que des ananas tornilionnés.

10 – Los Mirlos – El Escape
La fuite? La cumbia psychédélique version péruvienne, circa 60-70. Santana peut aller se rhabiller.

11 – Luchia Bermudez – Gaita de las Flores
Tiré de Colombia!, une compil de Soundway Records qui reprend des chansons entre 1960-1973. J’adore cette chanson. Un petit chef d’œuvre d’orchestration. Et quelle énergie.

12 – Willie Colón – Calle Luna Calle Sol
Tous ceux qui ont fréquenté le Bar St-Laurent à ses  grandes années (90’s) retrouveront là-dedans un peu de la magie d’Adriano le propriétaire DJ. Jamais retrouvé pareille ambiance à Montréal. Hector Lavoe à l’œuvre. Assez réservé sur cette chanson.

13 – Fruko Y Sus Tesos – A la Memoria Del Muerto
Jamais vu si joyeux souvenir des regrettés disparus.

14 – Bush Y Sus Magnificos – Nana Nina
Non, ce n’est pas George… Intense. Tiré de la série des compil de Panama Vol 1, 1965-1975.

15 – Los Papacitos – Jazzy
Un autre extrait de la série Panama. Vol 2 pour celui-ci. Reprise d’un classique de Willie Colon. Un peu plus raw.

16 – Ray Baretto – Soul Drummers
Un des salseros colombiens de la première mouture est devenu un jazzmen plus que respecté. Entre temps, il a eu sa période 1967 et n’a pas échappé au flower power. Yah Baby!

17 – Grupo Fantasma – El Sabio Soy Yo
Un groupe actuel qui perpétue la tradition à sa façon.

18 – Paco De Lucia – Entre Dos Aguas
Tant qu’à être dans le latin. Drôle d’animal. Tiré de Las Mejores Guitarras sur lequel figurent deux  autres guitaristes Andres Battista et Manolo Sanlucar. Est-ce seuleument Paco ou les autres jouent aussi sur cette chanson?  Particulier d’entendre De Lucia moins stiff que d’habitude, lui (ou l’un des trois) se plante d’ailleurs dans son impro vers les 2/3. Inégal, mais agréable.

19 – Willie Colón – Que Lio
Pour finir, un petit rappel de salsa colombienne signé Willie Colón avec Hector Lavoe dans toute sa splendeur. La traduction espagnol de Que Lio donne « What a Mess ». Ayudame, Ayudame… Beauté tragique.

Bonne année 2011!

Vas-y le Vieux… jazzeur au coeur de rockeur

Il y a plus de 20 ans (bientôt ce sera à moi que l’étiquette de « vieux » sera accolée… mais je vais vous faire attendre un peu…), j’ai vu le guitariste Larry Coryell en spectacle solo. La majorité de la prestation était consacrée à des standards jazz assez tranquilles et plus ou moins intéressants à mes oreilles davantage orientées vers le rock et autres trucs plus décapants. Au rappel, M. Coryell s’est installé tranquillement pour exploser dans une version du Boléro de Ravel qui est resté bien ancrée dans ma mémoire musicale. Aujourd’hui je me suis rappelé que Youtube, ça sert justement à retrouver ces trucs qu’on croit perdus (je ne pense pas qu’il l’ait endisquée…). Eh bien, ce jeune homme de 67 ans a visiblement continué de travailler cette version unique toutes ces années et la joue en 2010 avec une énergie qui fait plaisir à voir.

Après ça, les gens demandent pourquoi les Stones continuent de faire des shows… (en passant, écoutez les samples de leur dernier album A Bigger Bang paru en 2005, ça me semble très crédible, même s’ils ne se réinventent évidemment pas… http://www.cduniverse.com/productinfo.asp?pid=7950484).

J’adore tous ces vieux là!

Bonne année 2011

Sac à musique (Édition spéciale) : R.I.P. Gregory…

Gregory Isaacs, un des mes chanteurs de reggae préférés, est décédé des suites d’un cancer du poumon cette semaine. À 59 ans, le Cool Ruler n’était plus ce qu’il était, sa voix étant diminuée depuis un bon bout de temps par ses abus passés de crack. Voici ce qu’il avait à dire à ce sujet :

« Drugs are a debasing weapon. It was the greatest college ever, but the most expensive school fee ever paid – the Cocaine High School. I learnt everything, and now I’ve put it on the side. »

Je l’ai vu pour la dernière fois en spectacle sur la plage de Negril en mars dernier… Ya mon! Pour l’occasion, voici une édition spéciale « Mr. Isaacs », pour les amateurs de roots et de lovers rock. Bonne façon d’accueillir la première neige.

NOTE : pour ce nouveau téléchargement, j’ai placé les fichiers à télécharger sur le site 4shared qui permet d’héberger jusqu’à 10 Gig de fichiers gratuitement. Je pense que ça facilitera la tâche à tous ceux et celles qui veulent télécharger (le bouton télécharger est en-dessous du lecteur). Seul inconvénient, le site vous fera patienter 90 secondes avant de pouvoir débuter le téléchargement, question de vous laisser admirer leurs pubs…). Vous pouvez toujours simplement faire jouer le mix sans le télécharger sur la page de 4shared.

Sac à musique #3 : R.I.P Gregory
Version lourde (157 Mo,  68 minutes, Mp3-320 Kbps)  ÉCOUTEZ ICI
Version légère (62 Mo, 68 minutes, Mp3-128 Kbps)  ÉCOUTEZ OU TÉLÉCHARGEZ ICI

Je ne pourrais terminer ce commentaire sans saluer le second Cool Ruler qui vit dans la belle ville du Maire Labeaume… Respect!