Archives de Catégorie: Non classé

Sac à musique #21 : Épinette

Lac des  pins

Épinette comme « petite épine qui nous agace et qu’on veut enlever ». Ça, c’est parce que je n’avais pas publié de mix depuis un bout et que c’était toujours niché quelque part dans le derrière de ma petite tête.

Épinette comme dans forêt, parce que, bizarrement, il a pris forme dans un environnement qui aurait dû m’inspirer de la musique de yoga (tsé les trucs newagish pour la méditation). En lieu de ça, quelque chose de plutôt urbain, très électronique et rythmé, s’est imposé, inspiré par l’écoute de la nouvelle compilation de Richie Hawtin judicieusement intitulée « From My Mind To Yours » (forte recommandation…). Le mix ne sonne pas du tout comme ça, mais Hawtin a été l’étincelle. Je suis toujours hésitant à faire des mix house et techno parce qu’il y a de si bons DJ qui en font leur mode de vie, mais tant qu’à jouer l’usurpateur, je me suis dit qu’il fallait y aller à fond. Ça donne un truc brut, pas très léger, où il y a pas mal d’erreurs de débutant et de gars trop paresseux pour pratiquer souvent.

Pour ceux et celles qui ont le « boum boum » en horreur, oubliez ça, c’est ÇA… mais essayez quand même de vous faire à l’idée qu’il n’y a pas qu’une sorte de « boum boum » et qu’entre deux boums, il y a peut-être une petite fréquence prête à vous surprendre.

Enfin, Épinette comme dans « bière d’ » parce qu’après la saison des Fêtes, mieux vaut relaxer sur l’alcool pour entamer l’année du bon pied. Vous pouvez aussi essayer de fumer du Justin et de mettre ça à haut volume pour danser sur vos résolutions. Happy 2016!

Épinette : (approx. 58 minutes- 132 Mo)
Pour écouter en streaming : ICI
Pour télécharger : ICI

Tracklist :

1 – Fatima Yamaha – What’s A Girl To Do
2 – Plastikman – Akrobatix
3 – Solomun – Boys In The Hood
4 – Feist – Caught A Long Wind (Lexer’s Little Bird Remake)
5 – Mike Steva – Pelagonia
6 – Reggie Dokes – Once Again (Morning Factory Edit)
7 – Gabriel Ananda – Bambus
8 – Harvey, Hunzed – Cala Salada (David Mayer Remix)
9 – Standard Fair – Little Helper 16-3
10 – Rodriguez Jr. – Kenopsia
11- Todd Edwards – I Might Be (Joy Orbison Remix)
12 – Sophie Hunger – Le vent nous portera (De Hofnar Edit)

Publicités

Le service à la clientèle vous répond…

En réponse aux nombreuses plaintes enregistrées ce matin, le lien pour le téléchargement a été modifié. Il fonctionne désormais en mobile et sur les Mac.

Le voici de nouveau (ou faites « refresh » sur Sacs à musique) : LIEN

Directement de notre centre appel de Mumbaï.

Sac à musique #15 – L’haïe Cité

soeur

Des jeux de mots faciles comme Voir en aurait fait quand il existait vraiment… Ça se passe de commentaire. Voici finalement un nouveau mix qui a pris toutes sortes de formes au courant de l’été et qui a fini comme ça. Comme la saison chaude a fait un retour inopiné et, oh combien éphémère, il me restait « comme qu’on dit », une fenêtre d’opportunité, et je m’y suis engouffré. Ne vous inquiétez pas, c’est pas vraiment sportif ce mix, c’est plutôt déconcentratif. Quand la musique ne montre pas de direction… prenez celle qui se présente, faites-en un borscht et allez à Salem.

Note : suite à la fermeture de mon compte sur Official.fm pour raison d’illégalité, vous remarquerez que mes mix sont désormais hébergés sur Mixcloud. (la page avec tous les mix est ICI ) L’interface est moins jolie mais ça fonctionne bien et… c’est légal. Imaginez-vous donc que Mixcloud paie des redevances (je n’étais pas au courant) aux artistes qui figurent sur les mix qui y sont hébergés. Ce n’est pas grand chose, même des miettes, mais ça donne une aura de morale et de légalité. Seul problème, pour les mêmes raisons, Mixcloud ne permet pas de téléchargement (download). J’ai donc décidé de ne plus mettre de version légère du mix et de remplacer celle-ci par un lien pour téléchargement sur mon serveur. Pour des raisons d’espace, je ne mettrai que le plus récent. Si vous voulez un mix plus ancien, envoyez-moi un message et je me ferai un plaisir de vous l’acheminer.

ÉCOUTEZ  ICI

TÉLÉCHARGEZ ICI (145 Mb – 63 minutes)

Playlist :

1 – Valerie June – Workin’ Woman Blues

Ça sonne vintage, mais c’est 2013. Elle vient de Memphis et chante depuis longtemps mais n’a jamais percé avant que Dan Auerbach des Black Keys ne la prenne sous son aile et produise cet album. Vieille âme.

2- Lee Thompson Ska Orchestra – Mission Impossible
Le Ska rencontre Martin Landau. (je vous parle d’un temps que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaître…)

3 – Mousse T. – Negril Blues
Quand un producteur de house fait du reggae, ça donne ça et c’est pas mal cool. Voir Negril, mager du Jerky Chicken et puis mourir.

4 – Riva Starr – Detox Blues
La condition humaine, peut-on y échapper?

5 – Deluxe – Pretty Flaws
On continue dans la condition humaine. Pretty…

6 – Akala – Absolute Power
Think about it.

7 – The East Flat Bush Project – Tried by 12
Zen rap.

8 – La Yegros – Viene de M
Gentil, mais efficace. Cette Argentine a du Manu Chao dans le nez et c’est une drogue qui a fait ses preuves..

9 – Arto/Neto – Pini, Pini
Arto Lindsay, membre de l’avant-garde new-yorkaise (DNA, Lounge Lizards) et de la mouvance No Wave avait fait ce truc au début des années 80 en chantant, selon ses dires, dans un faux patois jamaïcain (ça sonne plutôt latino, mais bon…). Fallait que je place ça quelque part. Surréaliste à souhait. Précurseur du beat house?

10 – Bugz In The Attic feat. Wunmi – Zombie (Bugz In The Attic Remix)
Le classique de Fela vitaminé de belle façon par un collectif londonien qui a été instrumental dans l’émergence du Broken Beat.

11 – Fun For Funk – Black Coffee
Juste un beat, mais je trouve qu’il a quelque chose.

12 – Audiowhores – Sometimes (Pray for More’s in Love With Mjuzieek Remix)
La regrettée Etta James revit comme un joyeux fantôme de la house. Allez écouter l’original, et découvrez cette chanteuse formidable (ses premiers disques surtout) qui demeure méconnue au très blanc pays de la charte.

13 – Pedestrian – Hoyle Road
Un petit fix d’underground londonien.

14 – Tricky feat. Francesca Belmonte – Bonnie & Clyde
Non, ce n’est pas une version du classique de Gainsbourg, mais c’est sombre et prenant. Tiré du récent album de Tricky, passé assez inaperçu.

15 – Julie Driscoll, Brian Auger & Trinity – Season Of The Witch
Une chanteuse mythique des années 60, un claviériste mythique (et trop méconnu, un autre) des années 60, un classique des années 60 signé Donovan : résultat ? une vraie chanson de sorcière… et la meilleure version à mes oreilles. Roulez-en un et sortez l’encens!

Oups…problème corrigé

En raison du fait que Official FM (le site où sont hébergés les Sacs) a complètement revampé son site, le lien que j’ai fourni pour le dernier mix ne fonctionnait pas pour simple consultation ou téléchargement sans devenir membre. Je viens de régler le problème, voici le nouveau lien pour écouter ou télécharger Sac à musique #11 : Rivières de roches –

ÉCOUTEZ OU TÉLÉCHARGEZ ICI

Le nouveau design du site est pas mal, n’est-ce pas? Le lien a aussi été modifié sur le post original.

Sac à musique #10 : Beau Champ Court Chêne

« Love is the key we must turn, truth is the flame we must burn, freedom the lesson we must learn. » ­– Lesley Duncan

Relativement oubliée, la Britannique Lesley Duncan a travaillé comme chanteuse studio pour des artistes comme Elton John et Pink Floyd durant les années 60 et 70, en plus d’avoir prêté sa voix à la trame musicale de Jesus Christ Superstar. Elle était également une excellente parolière et compositrice. La citation ci-dessus est tirée de sa chanson « Love Song » (admirablement reprise en version soul par Lani Hall dans ce mix)  qui a notamment été reprise par David Bowie en début de carrière. Sans vouloir retomber dans l’idéalisme hippie du peace and love (je me sens personnellement plutôt du côté du No Future de la première génération punk…), il n’en demeure pas moins que Miss Duncan aurait pu donner certaines leçons à nos élus et aux artistes de la casse gratuite. Dommage, elle est décédée d’une maladie cérebro-vasculaire en 2010, à l’âge de 66 ans. R.I.P. Un petit mix pour oublier tout ça?

BEAU CHAMP COURT CHÊNE – durée : 59 min 19 sec.

Version normale (320 Kbps – 135 Mo) – ÉCOUTEZ ICI
Version légère (128 Kbps – 54 Mo) – TÉLÉCHARGEZ OU ÉCOUTEZ ICI

Playlist:

1- Lee Fields – Faithful Man (Acoustic version)

J’adore Lee Fields qui a longtemps été perçu comme un clone de James Brown (sa carrière a débuté dans les années 70. Réapparu depuis quelques années grâce à de jeunes musiciens new-yorkais, il a désormais sa propre personnalité et il me rend joyeux à chaque écoute.

2 – Aloe Blacc – Loving You Is Killing Me
Du bon soul adapté à notre époque. Écoutez aussi l’excellente “I need A Dollar”.

3 – Adele/Reggaesta – Rollin In The Deep (Reggaesta version)
Reggaesta est un producteur de Berlin qui fait des remix roots reggae assez incroyables de chansons connues. J’adore le résultat. À écouter également « Rehab » et plusieurs autres. https://www.facebook.com/Reggaestachannel

4 – Saul Williams – Diagram
Un des bons spectacles que j’ai vus cette année. Je ne le connaissais pas et j’ai été soufflé. Saul Williams est également un slammeur exceptionnel, il avait d’ailleurs tenu le premier rôle du film Slam.

5 – Janis Joplin/Fold – Move Over (Fold remix)
Tombé là-dessus dans un concours de remix en ligne où plus d’une cinquantaine de producteurs disposaient des pistes d’origine pour travailler. Nostalgie revitaminée. Pour en savoir plus sur Fold : http://soundcloud.com/fold

6 – Plaster – Be My Woman
Le Plaster nouveau m’intéresse beaucoup plus que l’ancien. J’ai à ce jour entendu deux titres (dont celui-ci) et le nouvel album de ce groupe québécois semble très cool. Fait à partir d’un sample de chants de prisonniers du Sud des États-Unis.

7 – Spoek Mathambo – Let Them Talk feat. Yolanda
Artiste montant en provenance de l’Afrique du Sud, dans la foulée des Die Antwoord et compagnie. Il a également fait une version incroyable de « She’s Lost Control » de Joy Division.

8 – Bear In Heaven – Cool Light
J’aime bien Bear in Heaven pour leur son et leurs idées assez uniques dans le monde de la pop. C’est cependant l’un des pires spectacles que j’ai vus. À éviter sur scène. Mea culpa à ceux et celles que j’ai trainés là :o).

9 – Dimombib – Urban Echoes
Qu’est ce que c’est? Du house dub atmosphérique? Envoûtant.

10 – Maya Jane Coles – Cool Down
Très intéressante DJ et productrice britannique qui cultive un son à la limite du deep house, du breakbeat et du dub.

11 – Noiseshaper feat. Ari Up – Me Done
Intense. La regrettée chanteuse des Slits (ancienne flamme de John Lydon) est en feu sur cette chanson remixée par un duo de Berlin spécialisé dans les remix soul, dub et funky.

12 – Lee Perry with Dubblestandart feat. Ari Up – Kingston Dancehall
L’iconoclaste Perry est toujours aussi spaced out. On n’entend cependant pas vraiment Ari Up sur ce titre technodub planant qui a de l’allant.

13 – Junior Murvin & The Heptones – Police & Thieves
Un classique roots comme petit clin d’oeil à la situation désolante dans laquelle est plongée la société québécoise. Arrêtez la violence (des deux côtés!)

14 – Lani Hall – Love Song
Merci à Dominique Turmel et ses toujours si excellents Filets de Soul, source de ce petit bijou…de soul. Lani Hall nous fournit la recette pour régler le problème évoqué ci-dessus.

15 – Snooks Eaglin – Let Me Go Home, Whiskey
Je ne pouvais m’empêcher de l’inclure. Certains ou certaines d’entre-vous auront peut-être quelques souvenirs … ou alors pas du tout!

Sac à musique #9 – Berceuse pour chats

Bon, ne cherchez pas à comprendre le lien avec les chats, c’est tout à fait contextuel et gratuit. Le chat qui est dans ce sac est cependant d’une nature fougueuse, un brin hystérique, un peu du genre à jouer avec une balle rebondissante en faisant un détour en passant pour grimper dans les rideaux. Vous aurez compris que ce mix est à écouter lorsque votre niveau d’énergie est bon. Si vous êtes fatigué et que vos nerfs sont à fleur de peau, soyez avisé que le résultat peu aller d’un côté comme de l’autre, défoulant ou désagréablement stressant. Voilà, je vous aurai averti…

Durée : 70 minutes
Version normale – (320 Kbps – 161 Mo) : ÉCOUTEZ ICI

Version légère : – ( 128 Kbps – 64 Mo) : TÉLÉCHARGEZ ICI

Playlist

1- Shit Robot – Answering Machine (Planningtorock’s pizzo remix)
Y’a quelque chose de notre monde détraqué là-dedans…

2- Miike Snow – Paddling Out
Énergisant

3- Santigold – Disparate Youth
Tellement bien fait, voilà une rare chanteuse qui a une vraie sensibilité pop sans avoir une voix de starlette…

4- Lana Del Ray – Born To Die (Guxxi Vump Remix)
Lana Del Ray, surmédiatisée, talent correct sans plus, mais ce remix de l’énigmatique Guxxi Vump a de la gueule.

5- Die Antwoord – I Fink U Freeky
La parfaite synthèse de notre époque. Rave-hip hop avec une attitude punk. Ces deux Sud-Africains sont complètement délirants. Regardez leur vidéo si vous avez le cœur et la morale solide… Serait-il là le vrai underground?

6- SBTRKT – Pharoahs
En apparence anodin, mais vraiment bien fait.

7- Makossa & Megablast – If I U feat. Martine-Nicole Rojina
Question de redescendre le rythme un petit peu

8- Jazzsteppa – Sweet Tooth
Le Jazz vitaminé au quasiment dubstep

9- Thievery Corporation – Culture of Fear
Simplement bon, d’un duo qui dure.

10- Von Spar – TrOOps
Ça a un je ne sais quoi…

11- Alex Winston – Fire Ant
Une drôle de bête, comment appeler ça?

12- Kas Product – No Shame
J’adore Kas Product, un duo français sous-estimé du début des années 80. Écoutez leur son. Du 80’s précurseur qui vieillit vraiment bien. Rare.

13- Nneka – Soul Is Heavy
Tiré d’un album inégal. Nneka a des flash de brillance, mais la constance n’est pas. Nigérienne-Allemande. Me rappelle un peu la bonne époque de Neneh Cherry.

14- Subsonic Legacy – Bring The Noise (Revolution)
Un de mes beats fétiches. Tiré de la compil des Transmusicales de Rennes de 1998.

15- King Midas Sound – One Ting (Dabrye Rework)
Bizarre, mais à chaque fois que ça joue, je me surprends à aimer ça.

16- Apparat – Candil De La Calle (Apparat Dub Mix)
Je trouvais que ça faisait un bon truc de fin.

Sac à musique # 7 – Playlist ajoutée

À ceux ou celles que ça peut intéresser, je viens d’ajouter la playlist de Yaoût… Voir dans le post original du mix. Désolé pour ce courriel additionnel.