Sac à musique #6 – Parapluie

Beware of all enterprises that require a new set of clothes.                        – Henry David Thoreau

Voilà un des aspects qui m’ont fasciné depuis que je m’intéresse à ce mouvement en perpétuel mouvement qu’est la musique électronique. Alors que  ce style de musique était à son summum vers la fin des années 90 à Montréal, il y avait beaucoup d’attitude dans les clubs et  le look « techno » était de rigueur. J’ai été surpris à cette époque de constater que les DJ étaient souvent les moins lookés du lot. Genre jeans, t-shirt. Cela m’a fait réaliser que c’étaient avant tout des maniaques de musique dont la plupart avait une culture musicale beaucoup plus vaste que la house et la techno. Ils n’en avaient que faire du look ambiant. Pour eux, c’était la musique avant tout. Il faut rappeler que, lors des débuts de ce mouvement, on rejetait le culte de la personnalité qui était alors associé au milieu de la pop et du rock. D’ailleurs, pour les ravers de la première heure, danser en regardant un « stage » était un concept plutôt étrange.

Fast forward en 2011. Les DJ sont des vedettes souvent ultra lookées (mais pas vraiment toujours, ça c’est un truc qui a résisté) qui cultivent le culte de la personnalité (Bonjour Tiësto!) alors que l’attitude est plutôt disparue dans la foule (une bonne chose en soi). Certains DJ plus jeunes n’ont parfois écouté que presque exclusivement de la musique électronique au cours de leur existence, ce qui ne donne pas nécessairement de bons résultats… Les gens dansent en regardant le DJ booth ce qui, j’en conviens, est un réflexe naturel plutôt difficile à éviter, surtout qu’on place les écrans vidéo derrière eux.

Trêve d’observations si judicieuses soient-elles (vive l’autocongratulation!). Voici un premier mix entièrement électronique où je pense avoir réussi quelques passages intéressants malgré les inévitables erreurs d’inexpérience. À ceux et celles qui n’aiment pas la musique électronique, essayez à tout le moins… ou passez votre tour.

Sac à musique #6 – Parapluie
55 minutes 08 secondes.
Version normale :  128 Mo –ÉCOUTEZ ICI
Version « légère » : 50 Mo – TÉLÉCHARGEZ ICI

Playlist :
Mudd – 54B
Peter Visti – Drinking In Darkness
Soul Mekanik – APMV
SCSI-9 – Smooth Sunset (Sergey Sanchez & Tomas Remix)
Mihalis Safras – Billie Jean Edit /Ben Anders – Cidade Sol
Guilllaume & The Coutu-Dumonts – Da Drum
B-Live- Expensive Nights
DJ Jace – Shit Hawks
One Drop Collective – Birds Of A Feather (Valique)
Bottin – Mary Lewis / Loggaphon – Tropical Research Station

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s